Anticiper - Notre démarche

Tout le monde connait l’adage : « Gouverner, c’est prévoir ».
Malgré la situation difficile dans laquelle se trouve la municipalité, et plus généralement le pays, nous nous devons au moins d'essayer d’anticiper les futurs problèmes qu’auront à gérer nos enfants et petits-enfants.
Pour cela, nous devrons, à travers une série d’actions, montrer notre volonté de préparer les années futures et non d’avoir des politiques « court-termistes » qui ne répondent qu’à des considérations du moment sans penser aux conséquences dans le futur.
C’est dur à tenir mais il faut essayer. Seul , on va plus vite, mais ensemble on ira plus loin.

Slider
Dépôts sauvages de déchets dans la ville

Problème constant et récurrent dans les villes, y compris la nôtre, celui-ci doit être affronté de plusieurs façons :
- Une partie pédagogique : sensibilisation dans les écoles (label éco-école de l’école élémentaire Malraux), le World Clean Up Day (ou journée internationale de nettoyage) du mois de septembre pour tous les Villérains.
- Une partie communication : les panneaux municipaux ainsi que des affichages propres serviront de base de communication à la mairie. Elle s’orientera sur du préventif mais la municipalité se donnera le droit par la suite de faire part des risques encourus à celles et ceux qui ne respecteraient pas la loi.
- Une partie ACS (avertissement-convocation-sanction) : la mairie va la mettre en place progressivement et cela consistera à repérer puis traiter les problèmes récurrents de dépôts sauvages. À ce titre, sensibilisée par les mairies, notre députée a obtenu une réponse de la ministre chargée de la transition écologique et solidaire à ce sujet (Cf. doc ci-joint).
Celle-ci vient renforcer les pouvoirs du maire dans ce domaine (réduction des délais de sanction et participation du personnel communal à la constatation du délit entre autres). Une longue bataille pour un changement de comportement s’annonce !

Le World Clean Up Day - Journée internationale du nettoyage

Ce WCUD du 19 septembre 2020, a été une franche réussite. Au-delà des déchets ramassés, c’est surtout la présence de plus d’une cinquantaine de Villéraines et Villiérains qui est à saluer. Merci à Mr Abdelilah El Mesbahi, maire adjoint en charge de l’informatique et de la transformation numérique, à l’initiative de cette journée. Comme quoi, numérique et écologique peuvent s’entendre !
D’un point de vue comptable, ce sont plus de 604,9 kg de déchets ramassés sur la ville. À méditer !
Cela sans compter malheureusement les quelques 3,5 kg de mégots de cigarettes que nous avons retrouvés au sol. Véritable fléau auquel nous allons devoir apporter des solutions, en dehors de la prise de conscience individuelle.
Mme Martin, déléguée au scolaire et Mr Da Silva, maire adjoint au développement durable travaillent sur une solution spécifique à ce problème dont on vous parlera prochainement.

previous arrow
next arrow
Slider